L'affaire DSK

Publié le par Poujal

Ah les Etats-Unis... Première puissance mondiale à la pointe de la technologie, ce pays est en retard dans la distinction vie privée/vie publique. Et Dominique Strauss-Kahn, patron du FMI et ex ministre des Finances, peut vous le confirmer. Ses "aventures d'un soir" viennent d'être révélées au grand public et l'affaire tourne au scandale démocratique aux USA.




En cause, un éventuel abus de pouvoir de DSK en faveur de sa maitresse du mois de janvier dernier, la bien-nommée Piroska Nagy. Cette ancienne chef de mission sur le Ghana, fonction occupée quelques mois au sein du FMI, a depuis quitté le navire. Mais sa nomination à ce poste si difficile a de quoi alimenter les polémiques. A-t-elle obtenue ce grade en donnant le cigare à DSK ? Dès février dernier, Strauss-Kahn avait eu vent de ces rumeurs mais il s'était assuré auprès de sa maitresse et de son très consentant mari, que l'affaire resterait confidentielle.

Tromper sa femme. Et voila qu'en pleine crise financière, une information d'une importance rare est révélée aux américains. L'annonce éclate il y a quelques jours alors que DSK a bien d'autres chattes à fouetter. Les journaux américains demandent la démission du socialiste, DSK est la cible de multiples attaques pour avoir...tromper sa femme. Ce qui arrive chez de nombreux couples outre-Atlantique. Sauf que dans cette célèbre Amérique prude et réputée pour son conservatisme, cette révélation est un scandale.

La maladie de DSK. Soutenu par ses amis proches, balancé par ses "amis politiques", DSK doit se concentrer sur la crise financière. Car des solutions doivent être trouvées pour continuer à aider les pays en voie de développement et soutenir leurs avancées. Et quoique dise M.Ardisson sur la maladie dont souffre DSK, le patron du FMI doit faire face. Si ces frasques avec des demoiselles empietent sur son travail alors il doit prendre ses responsabilités et démissioner. Mais sa vie privée n'a ni à être révélée, ni à être commentée. C'est bien le mal dont souffre les Etats-Unis et de plus en plus notre pays. N'est ce pas Madame Dati?

Et vous que pensez-vous de cette histoire ?


Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mike 24/10/2008 15:32

On appelle cela le retour de flamme et apparemment notre DSK national s'est brulé!!Il réfléchira peut être la prochaine fois avant d'offrir son corps au service du FMI!
Dédicasse au rédacteur, il assure!Domage qu'il est profité d'une assistante de direction pour devenir pigiste...