L'apogée du web 2.0

Publié le par Poujal

Internet, né dans les années 1990, est aujourd'hui un immense espace de documents numériques. L’arrivée du web 2.0 a facilité le trafic de ces textes. Il a également permis un échange interactif qui pousse à la lecture et à la critique de ces pages. Cette semaine, je vous donne un panorama de certains outils web 2.0 qui peuvent être utile dans votre vie quotidienne.

Delicious : ça tagge à mort!
Le site
Delicious vient de fêter ses cinq années d'existence. Son principe est simple : partager des liens et créer des communautés sociales qui permettent à un membre du site de retrouver des informations "taggées". Une fois votre compte créé, vous pouvez enregistrer des liens internet en lui associant des mots-clés. Vous "tagguez" l'article que vous venez de lire et ce lien se retrouvera en haut de votre page Delicious avec les mots-clés associés. Et si vous faîtes partie d'une communauté, les membres de ce groupe pourront consulter ce lien en se connectant sur votre page Delicious. Très pratique pour un projet commun...

Hey ça digg ?
Voter pour les meilleurs articles web, c'est le crédo du site
digg.com. Vous venez de lire le papier (web bien entendu) de la semaine et vous souhaitez le valoriser. Enregistrez-vous sur digg.com et votez pour cet article. Il sera alors proposé aux autres membres du site qui pourront eux aussi voter une seule fois. L'objectif est de remonter les meilleurs analyses/articles et les proposer à la lecture des internautes. Bonus : le classement vidéo fonctionne sur le même principe et il regorge de films intéressants. Le site est en anglais mais vous pourrez trouver des diggs français.

Dipity où le regroupement multimédia

Stop ! Les comptes et mots de passe se multiplient avec les inscriptions sur Facebook, Twitter et compagnie. Mais nous avons une solution : elle s’appelle Dipity. Dipity.com vous permet de regrouper tous ces services 2.0. sur un seul site. Les manipulations effectuées sur ces sites apparaitront selon un calendrier interactif. Dipity peut intégrer des flux RSS via votre Netvibes (agrégateur de flux Rss qui vous permet de regrouper vos flux favoris et de les insérer dans des onglets thématiques) mais aussi des vidéos de Youtube. Vous pouvez également publier votre CV en ligne et suivre le projet d’un ami à vous en restant connecté sur ce site. Plus besoin de fouiller sur les multiples plates-formes communautaires. Alors heureux ?

Voici une explication du site de Dipity :

Publié dans Medias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article