Que devient Sandra Laoura ?

Publié le par Poujal

Deux ans et demi après son terrible accident du 5 janvier 2007, l’ancienne skieuse acrobatique Sandra Laoura mène un courageux combat pour retrouver l’usage de ses jambes. Paralysée à la suite d’une chute sur le dos survenue au Canada, pendant un entrainement de coupe du monde, la jeune femme a dû mettre un terme à sa carrière professionnelle. La française, médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Turin n'a toujours aucune sensation au niveau des jambes mais poursuit sa rééducation. Entre kiné, médias et association, Sandra Laoura continue d’exister.



Grand espoir du ski acrobatique français, Sandra Laoura s’est vu prendre un virage contraire à sa carrière. Vivant dans un fauteuil roulant depuis son accident de janvier 2007, la jeune femme née à Alger poursuit sa rééducation. Elle pense un jour pouvoir remarcher. Pour atteindre son objectif, Sandra Laoura est partie à Moscou pour suivre un programme particulier. Ses efforts semblent payer même si cette voie de rééducation est excessivement longue : « Tout se déroule très bien. Je continue toujours la rééducation sur les membres inférieurs qui a débuté en Russie  et pratiquement sur la même méthode et sur les mêmes bases de travail. J'avance peu à peu. Par contre, tout est très long, cela devient pénible mais je pense que l'on n'a rien sans rien. J'essaie de continuer à m'accrocher », déclarait-elle au site sports.fr.


Sa course de Turin :

 


Marraine de la seconde édition des Boucles d'or


Experte du combat contre la douleur, Sandra Laoura s'investit cette année dans la lutte contre le cancer du col de l'utérus. Elle sera la marraine de la seconde édition des Boucles d'or, course à pied dans le bois de Vincennes, le 17 mai prochain. « La course se déroule pratiquement sur les mêmes bases que l'année dernière, à savoir sur trois kilomètres. Les participants pourront parcourir le tracé en courant ou en marchant, c'est selon. On peut également faire une boucle, s'arrêter, prendre du bon temps et repartir. Ce n'est pas chronométré et il n'y a pas de contrainte. Le but étant d'accomplir le plus de boucles possible, car pour chaque tour réalisé, 2 euros seront reversés à l'association "1000 femmes, 1000 vies" » explique l’ancienne skieuse, toujours à sports.fr.


Consultante pour les médias


Exister médiatiquement, telle doit-être la pensée de Sandra Laoura. Elevée au rang de grand espoir après sa médaille de bronze de Turin, la skieuse est devenue consultante pour quelques médias. Elle est intervenue pour le groupe Canal + lors des derniers championnats du monde de ski alpin de Val d’Isère (du 2 au 15 février). Elle a aussi été conseillère pour une radio lors de cette même compétition. Car elle doit aussi payer le coût prohibitif de sa thérapie et trouver d’autres sources de revenues que ses sponsors de compétition. Sa vie quotidienne a complètement changé mais Sandra Laoura a gardé son mental de gagneuse. Sa force psychologique l’aidera surement dans son combat contre la paralysie.


Ci-dessous, Sandra Laoura en interview à La Plagne en octobre 2007 à l'occasion d'une présentation des équipes de France de ski à Paris :

 

Publié dans Sport

Commenter cet article

Kosel 24/10/2009 23:04


Que Sandra est belle et forte et lucide.J'aime à l'entendre parler de ses projets quand d'autres debout n'ont pas de but.
Sandra bosse comme sur les bosses.Je lui souhaite bonne chance et pleine réussite dans toutes ses futures entreprises.Je lui dis aussi ''merci d'exister et continuez d'être belle à l'intérieur
comme à l'extérieur''
Quel exemple, l'entretien m'a ému.


amrouche 03/08/2009 22:06

sandra devrait mettre sa notoriete au service des paraplegiques.la seule issue est la recherche.la reeducation ne donnera rien.j'en sais quelque chose :je suis dans le meme cas.je bouge les jambes et je n'arrive pas à marcher.je compte sur une therapie cellulaire.pour cela ,il faut des fonds que l'etat français ne debloque pas.si les sideens ont le soutien de nombreuses celebrites ,ce n'est pas le des paras.sandra pourrait faire beaucoup,mais le veut elle vraiment?elle veut s'en sortir seule, egoistement.Qu'elle m'ecrive,j'en serais heureux

sportif_imbecile 26/05/2009 15:04

Impressionnant en effet ce mental. Elle force l'admiration pour ne pas se plaindre des soucis quotidiens. Et puis, franchement, je la trouve plutôt jolie...